Je teste …

Et voilà que Curiosity Jane a encore frappé ! Je ne me lasserai donc jamais de nouvelles découvertes, de nouveaux essais, de nouvelles prises de tête aussi !

C’est en regardant des modèles de tricot top down que je suis tombée sur … des chaussettes toes-up. Hein ? Des chaussettes aux aiguilles circulaires, sans couture ? Non pas possible !! Faut vraiment que je découvre ça et … de suite hein ! Mais alors quoi … faire un montage avec des aiguilles côte à côte … wouahaha … rien compris !

Vite … vite … j’embarque le PC dans cette nouvelle aventure et je tombe sur une super vidéo, de  Knit Purl Hunter, qui explique ledit montage

Et puis ce n’est pas tout ! Il fallait un modèle tout fait pour bien comprendre que faire ! Oui … c’est compliqué parfois 🙂 et hop … c’est Tricotin qui nous offre un super tuto en photo CLIC CLIC CLIC  et parfaitement détaillé pour nous lancer !

Et c’est parti !!! N’ayant pas d’aiguilles 3, je me suis rabattue sur les 3,5 et j’ai donc dû doubler ma laine. Ma foi on verra ce que ça donne une fois terminée, mais le début est très sympa et surtout chouette à réaliser !

L'atelier de ★ Xilaa ★

Mais n’oublie pas Calamity Jane … les chaussettes vont toujours par deux ! Il va te falloir en faire une seconde si tu veux tes pieds bien au chaud et surtout … une toute pareille identique jumelle !

Et puis … à moi les magnifiques modèles divers et variés … on en trouve déjà une sacrée belle quantité sur Pinterest CLIC !

Bon … c’est pas tout … mais j’ai seulement 3 tricots en cours o:) il faut que je m’y attelle et vite !

A bientôt pour la suite et très belle soirée !

Un test

C’est TricoTêt qui m’a (re)lancé cette idée dans la tête … ce fameux pull aux hiboux torsadés … mais bon, vous connaissez ma passion pour les torsades … elles et moi ça fait toujours deux !

Mais … Mais … Quand Xilaa a un truc dans la tête c’est pas ailleurs ! La mat fine laine est toujours montée 4 couleurs pour mon projet de pull jacquard double, il ne me restait plus qu’à trouver un petit morceau de pelote pour tester sur la grosse laine.

Premier essai … réussi … mais les torsades sont à l’envers ! Ben oui … le schéma est fait pour le tricot mains et donc il faut les inverser pour la machine à tricoter !

Au deuxième … c’est bon ! J’ai enfin compris les schémas des torsades ! incroyable mais … vrai !!

Clic clic clic pour le tuto

Tout compte fait c’est assez agréable à comprendre, le seul hic, c’est que les aiguilles font une drôle de tête une fois la deuxième torsade posée … ça donne quelques sueurs froides !

Je ne m’imagine pas du tout en faire une ribambelle côte à côte ! En tous les cas, j’adore ! C’est clair … les Z’hiboux et moi … on est copain !

Et ça continue …

Hé oui, les rattages continuent … Pourtant prometteur, pourtant réfléchi, mais là il faut bien avouer que c’est un échec complet ! Quand on vous dit qu’il faut mesurer un échantillon correctement c’est pas pour rien non ?

Et bien moi, j’ai cru mesurer juste et du coup une différence impressionnante entre la réalité et la fiction ! du coup, il est bien trop large. De plus, je suis toujours en train d’imaginer mon pull parfait (comprendre le pull à mes mensurations) et là, il faut être réaliste, on en est encore loin !

La seule chose de réussie, c’est mon encolure en V (et là … grand merci à Marie-Danielle) car non seulement j’ai compris, mais en plus elle est magnifique.

Alors que fait-on dans ces cas-là vous demandez-vous ? ben … ben … on s’accroche à Gaston et on défait !

Bon, c’est un moindre mal car :

– l’ourlet ne lui va pas du tout
– les jours rivières ne sont pas très flatteurs
– trop d’augmentation en dessus de la taille

Et puis … défaire son travail c’est se perfectionner non ?

Défi BSJ

Je me suis lancée le défi de réussir les calculs afin de réaliser le Baby Surprise Jacket en taille 4/5 ans. J’y ai passé de longs, mais très longs moments de cogitations intellectuelles, de triturages de méninges pour en arriver à une résultat qui … paraissait … plausible.

Ni une, ni deux, hier soir je me lance dans la grande aventure, après avoir échantillonner vite fait, bien fait (bouhhhh la honte !!!). J’ai laissé en plan après avoir tricoté les 2/3 de l’ouvrage et … lorsque j’ai à peu près regardé le résultat … bof bof …

Bon, le voilà terminé, mis sur laine perdue (faut tout de même pas se précipiter sur une réussite), posé et présenté … Bouhouhou (je fais le pôvre Calimero là !) car bien sur c’est une horreur rien ne joue ! Bon … c’est pas non plus une surprise, malgré tout !

Mais … y’a de l’idée !!

Les devants sont trop larges, il manque un bout aux épaules, les emmanchures sont trop larges, les pointes … trop pointues … Bref, échec total !

Maintenant 2 choix s’offrent à moi :

1. Je bobine et je laisse définitivement tomber le BSJ taille portable
2. Je recalcule, reprends tout depuis le début, je bobine et je recommence !

Faut qu’j’y réfléchisse …