Le col qui va bien …

J’ai longtemps cogité pour réaliser une écharpe qui va bien avec son béguin, mais le fil ne se prêtait pas facilement aux divers points qui me plaisaient … puis en y réfléchissant, je n’aime guère les écharpes qui se tirent dans la cour de récréation, qui se coincent un peu partout, qui se perdent bêtement !

Et donc … j’ai repensé à mon coup de coeur d’il y a … bouhhhh 2 ans … le Thermis ! Je les avais tricoté à la main et donc à la mat, c’est tout de même bien plus rapide 😉

Bon, il faut avouer que ce col n’est qu’un cousin très très éloigné du Thermis; il n’a gardé que la forme (que j’affectionne tant), mais il s’est agrémenté de mon coup de coeur du moment … le papillon crocheté !

 

Et maintenant que vais-je bien pouvoir vous raconter ? Hein ? Et bien je veux vous faire partager ma grande découverte … (enfin la grande découverte d’une blonde quoi !).

Avec Gaston, mon fidèle bobinoir électrique, je bobine la moindre pelote qui me plait, qui me tente, qui m’inspire … si bien … qu’au final … je n’ai plus un cône de disponible; il me faut aussi préciser que j’en ai … plus de 25 de ces cônes !

Et bien … en flânant chez Marie-Danielle j’ai découvert ou enfin compris que les pelotes pouvaient s’enlever de leur support et se dévider de l’intérieur ! Mais c’est bien sûr !!!!

Aussitôt lu … aussitôt fait ! et là … trop bien … lorsqu’on a 2 fils qui se dévident de l’extérieur ils ont tendance à « danser » autour du cône et à s’emmêler avant d’arriver au pêcheur; donc avec cette technique … ils filent droit !

Publicités

6 réflexions sur “Le col qui va bien …

  1. Non! (morte de rire!!!) tu as attendu de lire cela sur le site de MD (remorte de rire!)
    Mouais… vrai blonde va!
    😉

Les commentaires sont fermés.